icon facebookicon plus icon tiwtter icon viadeo


La maladie veineuse est souvent la résultante de causes multiples:

Hérédité

L'hérédité joue également un rôle important, en particulier dans les cas avancés de varices ou de phlébite2. Avoir un parent variqueux augmente de 45 % le risque d'avoir soi-même des varices (25 % pour les garçons, 60 % pour les filles). Si les deux parents sont atteints, le risque atteint même 90 % pour les femmes ! Dans le cas contraire, s'il n'y a pas d'antécédent variqueux, le risque se limite à 20 %.

Âge

L'âge représente un autre facteur de risque important, puisqu'en vieillissant, les veines perdent petit à petit leur élasticité et ne se contractent plus aussi facilement. Les valvules présentes à l'intérieur des vaisseaux tendent à s'écarter, laissant ainsi le sang "s ‘accumuler" davantage dans le bas des jambes. Plus les premiers signes de varicosités ou de jambes lourdes apparaissent tôt, plus le processus de dégénérescence s'aggrave avec l'âge. Ainsi, après 60 ans, 65 % de la population présente des troubles veineux (1,5 femmes pour 1 homme entre 65 et 74 ans)

Les enfants ne sont pas nécessairement épargnés, bien que rares, les varices peuvent cacher une malformation vasculaire qui doit être prise en charge le plus tôt possible

Sexe

L'insuffisance veineuse touche deux fois plus de femmes que d'hommes. Pourquoi ? A cause des hormones féminines... Les estrogènes augmentent la rétention d'eau, la stagnation du sang dans les vaisseaux et donc l'effet jambes lourdes, tandis que la progestérone tend à ré-équilibrer cet effet. Mais au cours du cycle menstruel, les taux de ces hormones varient ! D'où l'effet jambes lourdes et les douleurs ressenties, en particulier quelques jours avant les règles.

Durant la grossesse, les effets sont d'autant plus importants que la quantité d'hormones présente dans l'organisme est élevée : les troubles progressent généralement jusqu'à l'accouchement. Pour les varices, le facteur de risque augmente aussi selon le nombre de grossesses menées à terme1 : . Quant à la ménopause, le déséquilibre hormonal naturel augmente particulièrement le phénomène.

Contrairement aux idées reçues, l'effet jambes lourdes touche aussi les hommes Aujourd'hui, les hommes semblent mieux pris en charge pour leur pathologie veineuse, les tabous sont en train de tomber...

Obésité

L'excès de poids influe également sur la circulation sanguine de plusieurs manières. D'abord le poids du corps s'exerce avec plus de force sur les jambes et diminue sensiblement le retour veineux. En se formant, le tissu adipeux fait aussi naître de nombreux petits vaisseaux d'irrigation qui nécessitent un travail du cœur beaucoup plus important. Par ailleurs, l'excès de poids est souvent associé à une hypercholestérolémie qui abîme les parois des vaisseaux et gêne la circulation sanguine.

Des professions à risque

Certaines conditions de travail défavorables représentent un véritable facteur aggravant des troubles veineux, voire des varices. Globalement, toutes les professions qui exigent de rester debout ou assis de manière prolongée ou qui engendrent un piétinement toute la journée peuvent être classées à risque. (policiers, coiffeurs, enseignants, infirmières…)

Sédentarité

L’absence d’activités physiques diminue la masse musculaire indispensable au retour veineux Cependant, certains sports favorisent l’apparition des varices, comme la musculation, le volley-ball, le hand-ball et le basket-ball (en raison des sauts), l'haltérophilie (en raison du port de charges lourdes), le tennis. ..

Autres facteurs de risques

Constipation (pression sur les parois veineuses), alcool (dilatation des veines), prise de la pilule contraceptive, exposition à la chaleur (soleil, bains très chauds, chauffage par le sol, hammam, sauna système veineux, chaussures mal adaptés.

 

Centre des varices Casablanca - maroc Centre Des Varices Casablanca

logo cntre varices casablanca


237, Bd Zerktouni, Rond Point Racine Casablanca - Maroc
Consultation sur rendez vous au
0522 94 38 96 / 97

 icon facebookicon plus icon tiwtter icon viadeo

La maladie veineuse est souvent la résultante de causes multiples:

Hérédité

L'hérédité joue également un rôle important, en particulier dans les cas avancés de varices ou de phlébite2. Avoir un parent variqueux augmente de 45 % le risque d'avoir soi-même des varices (25 % pour les garçons, 60 % pour les filles). Si les deux parents sont atteints, le risque atteint même 90 % pour les femmes ! Dans le cas contraire, s'il n'y a pas d'antécédent variqueux, le risque se limite à 20 %.

Âge

L'âge représente un autre facteur de risque important, puisqu'en vieillissant, les veines perdent petit à petit leur élasticité et ne se contractent plus aussi facilement. Les valvules présentes à l'intérieur des vaisseaux tendent à s'écarter, laissant ainsi le sang "s ‘accumuler" davantage dans le bas des jambes. Plus les premiers signes de varicosités ou de jambes lourdes apparaissent tôt, plus le processus de dégénérescence s'aggrave avec l'âge. Ainsi, après 60 ans, 65 % de la population présente des troubles veineux (1,5 femmes pour 1 homme entre 65 et 74 ans)

Les enfants ne sont pas nécessairement épargnés, bien que rares, les varices peuvent cacher une malformation vasculaire qui doit être prise en charge le plus tôt possible

Sexe

L'insuffisance veineuse touche deux fois plus de femmes que d'hommes. Pourquoi ? A cause des hormones féminines... Les estrogènes augmentent la rétention d'eau, la stagnation du sang dans les vaisseaux et donc l'effet jambes lourdes, tandis que la progestérone tend à ré-équilibrer cet effet. Mais au cours du cycle menstruel, les taux de ces hormones varient ! D'où l'effet jambes lourdes et les douleurs ressenties, en particulier quelques jours avant les règles.

Durant la grossesse, les effets sont d'autant plus importants que la quantité d'hormones présente dans l'organisme est élevée : les troubles progressent généralement jusqu'à l'accouchement. Pour les varices, le facteur de risque augmente aussi selon le nombre de grossesses menées à terme1 : . Quant à la ménopause, le déséquilibre hormonal naturel augmente particulièrement le phénomène.

Contrairement aux idées reçues, l'effet jambes lourdes touche aussi les hommes Aujourd'hui, les hommes semblent mieux pris en charge pour leur pathologie veineuse, les tabous sont en train de tomber...

Obésité

L'excès de poids influe également sur la circulation sanguine de plusieurs manières. D'abord le poids du corps s'exerce avec plus de force sur les jambes et diminue sensiblement le retour veineux. En se formant, le tissu adipeux fait aussi naître de nombreux petits vaisseaux d'irrigation qui nécessitent un travail du cœur beaucoup plus important. Par ailleurs, l'excès de poids est souvent associé à une hypercholestérolémie qui abîme les parois des vaisseaux et gêne la circulation sanguine.

Des professions à risque

Certaines conditions de travail défavorables représentent un véritable facteur aggravant des troubles veineux, voire des varices. Globalement, toutes les professions qui exigent de rester debout ou assis de manière prolongée ou qui engendrent un piétinement toute la journée peuvent être classées à risque. (policiers, coiffeurs, enseignants, infirmières…)

Sédentarité

L’absence d’activités physiques diminue la masse musculaire indispensable au retour veineux Cependant, certains sports favorisent l’apparition des varices, comme la musculation, le volley-ball, le hand-ball et le basket-ball (en raison des sauts), l'haltérophilie (en raison du port de charges lourdes), le tennis. ..

Autres facteurs de risques

Constipation (pression sur les parois veineuses), alcool (dilatation des veines), prise de la pilule contraceptive, exposition à la chaleur (soleil, bains très chauds, chauffage par le sol, hammam, sauna système veineux, chaussures mal adaptés.

video mob

Contactez-nous

237, Bd Zerktouni, Rond Point Racine - Casablanca - Maroc
Tél : 0522 94 38 96 / 97
Fax : 0522 36 28 51
Email : benkirane.oumnia@gmail.com